Des travaux à la pelle

Année 2018

Pour son accessibilité à tous, la Mairie fait peau neuve

On peut considérer certaines lois et autres décrets comme des aubaines, surtout lorsqu’il s’agit d’améliorer le bien commun qu’est une mairie. À Lamontélarié, la vétusté du rez-de-chaussée du bâtiment n’a jamais fait de doute. Aussi, l’opportunité d’une loi sur l’accessibilité des locaux recevant du public et la volonté municipale permettent-elles à la mairie montéliote de faire peau neuve.

> Télécharger le récit de l’aventure

> Télécharger les détails financiers de l’opération et les explications sur l’abattage des marronniers

photos PE

Rouquié : Suites orageuses

photos PE

Après plusieurs épisodes orageux ayant causé d’importants dégâts sur la voirie communale dans le hameau de Rouquié qui débute face à l’entrée du parking de la plage pour poursuivre vers la sortie du hameau, un remise en état s’est imposée.

Dans le même secteur, il a également fallu réaliser des travaux d’aménagement au niveau de l’aire de rangement des bacs de tri afin de permettre aux agents de la communauté de communes de travailler en totale sécurité avec le camion de collecte des ordures ménagères. Une scarification et un revêtement tri-couches ont été réalisés.

Ces travaux ont été terminés au cours de l’été 2018. Suite aux désagréments causés, les habitants de Rouquié peuvent être remerciés pour leur patience.

Année 2017

Rouquié : Un croisement sécurisé et embelli

La commune de Lamontélarié voulait faire requalifier un croisement entre la D14E2 et une voie communale menant à quelques habitations du hameau de Rouquié. Les élus souhaitaient également dégager l’endroit afin d’en améliorer la visibilité et, donc, la sécurité.

Fin 2014, ils ont demandé conseil au CAUE du Tarn (Conseil d’Architecture et de l’Environnement du Tarn) en vue du réaménagement de ce croisement. Après une visite sur site, les techniciens du CAUE ont réalisé une étude préalable d’orientation et d’aide à la décision.

Ce croisement étant marqué par la route départementale en partie basse, un espace planté mais mal défini ainsi qu’une voie goudronné, peu large, en mauvais état et non utilisée, la proposition du CAUE a été de supprimer et de revégétaliser l’endroit, de construire un muret bas afin de créer une jardinière tout en dégageant les voies, permettant ainsi d’améliorer la visibilité.

C’est désormais chose faite. Ces travaux ont été effectués courant juin 2017. Aux dires des habitants de Rouquié, l’opération est réussie qui, en apportant plus de sécurité, ajoute à l’embellissement du hameau.

photos PE

Église et cimetière : Une longévité pour croix et mur

photos PE

Une partie du mur de soutènement de la place de l’église s’étant écroulée, il s’est avéré urgent de le consolider. Cette opération rondement menée a été financée pour 2/3 par des aides (département et communauté de communes) et pour 1/3 par autofinancement.

La présence de l’entreprise réalisant les travaux a été mise à profit pour redonner un coup de jeune aux croix du cimetière et de la place de l’église. Elles ont été toutes deux sablées, celle du cimetière étant également consolidée et rejointoyée.

Rouquié : Réaménagement du point de tri sélectif de la plage

Afin d’obtenir un espace plus accueillant sur le parking de la plage communale du hameau de Rouquié, il est paru important d’enlever les bacs d’ordures ménagères ainsi que les colonnes de tri sélectif pour les déplacer derrière le bâtiment des sanitaires. Une dalle en béton a été coulée.

Il reste à revêtir l’endroit et à installer une palissade en bois pour isoler les places de stationnement pour véhicules du reste des équipements de la plage.

photos PE