Lamontélarié au fil des semaines

Clins d'yeux villageois

photos JMH

Maison des Services

Agenda de la vie locale

Août
4 août : Vide-grenier
6 août : Cinéma “Astérix”
8 août : Marché des producteurs
13 août : Concert avec Emmanuel Soulignac
24 août : Assemblée générale de l’association Lou Montéliot
Septembre
8 septembre : Bal musette avec l’orchestre Accord Majeur
14 septembre  : Concert de Jazz avec William Amourette

Les demandes de publication d’événements qui participent à la vie locale devant se dérouler sur le territoire de la commune de Lamontélarié sont à adresser au Secrétariat de la Mairie (coordonnées au bas de chaque page de ce site Internet).

La vie locale et ses événements

13 août 2019

Ambiance rock et salle comble pour le Haut Languedoc Tour

Mardi 13 août, devant une salle comble, Alain au chant, Dimitri à la batterie et Manu à la basse ont animé la soirée en enchaînant une succession d’airs de rock tous connus du public, magnifiquement interprétés par les artistes.

Un programme d’une durée de près de deux heures avec plus de vingt morceaux choisis dont des extraits des Rolling Stones, de U2, ou bien de Bob Dylan pour un public conquis et parfois sollicité avec succès par le chanteur pour participer activement au concert. La salle entière s’est levée et beaucoup ont dansé.

La qualité des musiciens, les applaudissements nourris des spectateurs reconnaissants assortis d’un entracte avec buvette ont fait de cette soirée une véritable réussite, comme chaque année d’ailleurs quand la bande à Manu se déplace à Lamontélarié.

Une superbe initiative de l’association Les Montéliots qui a organisé cette soirée rock dans la salle des fêtes de Lamontélarié et dont le succès ne pouvait qu’être au rendez-vous.


photos PE

14 juillet 2019

Sous un tilleul républicain

De nombreux Montéliots se sont rassemblés le 14 juillet 2019 autour de l’arbre de la liberté, un magnifique tilleul planté à l’occasion du bicentenaire de la révolution.

Après avoir rappelé à l’assemblée que le 14 juillet reste pour notre pays une date importante devenue fête nationale en 1880, évènement révolutionnaire hautement symbolique, Pierre Escande, le maire, a évoqué le plaisir de tous se retrouver sur la place de la mairie remise à neuf.

Il a énuméré les autres parties de voirie communale récemment réhabilitées avec, malheureusement, un problème survenu au niveau du pont de Bauzou qui enjambe le ruisseau Rieupeyrou. En effet, après un effondrement partiel, il a été mis dans l’obligation de prendre un arrêté interdisant le passage des véhicules de plus de 12 tonnes sur cette voie, en attendant la réparation de l’ouvrage. Il a également annoncé que les travaux de mises aux normes de la mairie sont achevés.

Ensuite, le maire a dit sa reconnaissance à toutes et à tous pour leur présence, qui marque la volonté collective communale de perpétuer les idéaux qui ont fait la grandeur de la France, permettant également de faire d’un village un lieu de vie, d’échange et de bien être ensemble. Accompagné des conseillers municipaux, il a ensuite invité les Montéliots à lever le verre de l’amitié.

Lamontélarié. 14 juillet 2019

Photo PE

6 juillet 2019

Flânerie sur les rives du bien-vivre avec Georges Brassens

Il existe chez nos voisins, à La Salvetat-sur-Agoût, une association s’élevant contre les démarches prônant la discrimination et souhaitant créer des espaces d’échange, des manifestations autour de valeurs humanistes tendant à favoriser le bien vivre ensemble, à développer la vie culturelle et à défendre les droits humains.

Dans le contexte de ces démarches, cette association, Le Collectif M, nous a invités, le 6 juillet 2019 dans notre salle des fêtes, à flâner parmi les airs et les textes d’un des plus grands poète du XX ème siècle : Georges Brassens, légende du patrimoine artistique français, écrivain et poète, qui a mis en musique et interprété à la guitare des centaines de poèmes, s’imposant comme le nouveau maître de la chanson à texte avec des titres devenus des classiques du répertoire comme Les copains d’abord , Chanson pour l’Auvergnat , Fernande ou Les amoureux des bancs publics .

C’est toute la fantaisie du style de Brassens qu’une salle comble a été amenée à redécouvrir au cours d’une soirée festive, fraternelle et amicale avec grignotage et buvette. L’auteur-compositeur- interprète Bruno Perren a assuré avec brio une deuxième partie en nous emportant durant deux heures au fil d’un spectacle écrit comme une histoire dans laquelle les chansons de Brassens se sont répondues les unes aux autres. Un beau geste du Collectif M salvetois !


photos PE

25 mai 2019

Bal, petit bal…

Grand succès  et ambiance conviviale au bal du 25 mai. Très motivés et ravis, danseurs et danseuses sont pressés de revenir pour septembre.

8 mai 2019

Commémorer la paix et célébrer la biodiversité

À Lamontélarié, la journée du 8 mai est une journée hautement symbolique. On y commémore l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et le maire et le Conseil municipal convient les habitants à un repas amical au double objectif : entretenir la convivialité au sein de la population et faire le point sur les activités communales.

Ce 8 mai 2019, après la cérémonie devant le monument aux morts, dans l’église paroissiale, Montéliots et Montéliotes ont investi la salle polyvalente du village pour entendre le maire, Pierre Escande, énoncer les réalisations et projets d’une année municipale, mettant en avant les importants efforts déployés et les résultats acquis, en termes de biodoversité : “Vous le savez, depuis plusieurs années la commune s’engage dans une démarche de préservation de son environnement et de sa biodiversité et donc de la santé publique. Et 2018, c’est aussi une collection de labels et de prix pour notre commune…”

En cliquant sur le lien ci-dessous, on accède à l’ensemble du discours de Pierre Escande prononcé avant le partage d’un apéritif et d’un repas chaleureux.

> télécharger le discours du maire


photos MC

22 février 2019

Les parkas de l’excellence environnementale pour un village propre

À l’issue de la réunion du Conseil Municipal du 22 février 2019, Pierre Escande, le maire, a eu le plaisir de remettre un parka aux membres du Conseil Municipal, aux agents communaux et aux référents du rucher communal. De couleurs bleu marine pour les dames et vert pour les hommes, ces parkas portent un logo réalisé pour l’occasion qui représente les six prix et labels obtenus par la commune de Lamontélarié durant l’année 2018 :

Commune de Lamontélarié. Distribution de parkas
  • Premier prix départemental des Villes et Villages fleuris dans sa catégorie,
  • Terre saine Communes sans pesticide,
  • Une abeille au concours APIcité,
  • Label PEFC pour les forêts communales,
  • Commune sélectionnée par le Conservatoire botanique de Midi-Pyrénées pour une expérimentation de semis de plantes messicoles,
  • Lauréat du premier Sylvotrophée, action portée par IPAMAC et les parcs du Massif central et organisé par le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc.

On peut voir là comme un symbole de l’attachement de nos Conseillers Municipaux à leur commune, de leur volonté d’en préserver la biodiversité et l’environnement, essentiels aux écosystèmes, ces biens irremplaçables et indispensables à la vie quotidienne.

27 janvier 2019

Des élus aux Montéliot(e)s : des vœux bien nourris

Dimanche 27 janvier 2019, Pierre Escande, le maire, et Philippe Baudière, le 1er Adjoint, ont reçu, en compagnie des membres du Conseil municipal disponibles ce jour-là, les Montéliots et Montéliotes dans la salle des fêtes du village pour saluer ensemble la venue de la nouvelle année.

L’occasion pour Pierre Escande, de récapituler par un texte bien nourri, les principaux événements survenus durant l’année écoulée aux plans national (le “Grand Débat”) et départemental. Localement, des travaux, et, surtout, d’importants efforts en termes de biodiversité et d’innovations environnementales (lire le texte de l’allocution à télécharger).

Nouvellement installé à Rouquié, M.Soriano a reçu le traditionnel cadeau de bienvenue des mains du maire et chacun et chacune ont trinqué aux semaines à venir.

> Télécharger l’intégralité de l’allocution du maire

11 novembre 2018

Le centenaire de la “der des ders”

Le vibrant hommage national rendu aux innombrables victimes de la Première Guerre Mondiale au jour centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 a résonné dans chaque commune française. Et Lamontélarié en a vibré. Notamment au son des cloches de l’église paroissiale qui ont carillonné durant 11 minutes à l’heure historique du cessez-le-feu.

Une fois la gerbe symbolique déposée devant la stèle du souvenir, Pierre Escande, le maire, et Philippe Baudière, premier adjoint, ont nommé les morts et disparus montéliots. Cette liste est entièrement lisible sur l’une des photos ci-dessous.

Le maire a poursuivi son hommage : “…Plusieurs parents perdirent deux enfants dans cette guerre : Moïse en 1916 et son frère Pierre Cabrol en 1918, Augustin en 1915 et son frère Louis Guiraud en 1918…

“Soyons conscients de la fragilité de notre société qui n’est jamais à l’abri d’un retour de la barbarie qui, aujourd’hui, prend la forme du racisme, de l’islamophobie, de l’antisémitisme, de l’exclusion et du rejet de l’autre au prétexte qu’il est différent de nous.

“Chaque jour avec son cortège d’images tragiques, l’actualité nous rappelle combien les conflits, les guerres, n’ont jamais cessé partout à travers le monde. Aussi, je formule le vœu qu’en célébrant notre passé commun nous soyons plus unis pour un avenir fraternel.”


photos Julie Couget

Lamontélarié. Vie locale. Cèpes 2018Belle fin d’un mois d’octobre !

Neige et cèpes… Tel a été le programme naturel du 30 octobre dans l’environnement montéliot…

Photo PE

28-31 juillet 2018

Images de plaisirs d’été

La fête du pain

Le 28 juillet, l’annuelle fête du pain a rassemblé une majorité de Montéliots et de Montéliotes autour d’un repas agréablement vécu, succédant à la cuisson des miches dans le four banal du village.

Le concert du trio Emmanuel Soulignac

Trois jours après la fête du pain, autre atmosphère : La prestation du trio Emmanuel Soulignac devant la salle commune. Il a fait chaud, ce qui a convenu à une ambiance attentive et évidemment chaleureuse.



Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos MC

14 juillet 2018

La commune vivement engagée dans la sauvegarde environnementale

Après avoir dit son plaisir de retrouver les Montéliotes et les Montéliots à l’occasion de cette journée particulière qu’est un 14 juillet, fête de notre République et célébration d’un moment fort de l’Histoire de France, Pierre Escande, maire de Lamontélarié, a souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants s’installant pour l’été dans la commune.

Dans son intervention, le maire a rappelé que les élus communaux poursuivent un travail remarquable destiné à susciter, nourrir et approfondir une relation entre les habitants et leur environnement naturel, concrétisé de façon palpable par des actions sortant du champ de la seule théorie. À ce sujet, il a souligné l’importance de journées comme celle du 12 juillet au cours de laquelle les techniciens du CPIE de la Salvetat-sur-Agoût ont animé des ateliers (cuisine des plantes sauvages, en matinée, et construction d’abris à insectes et pour chauve-souris, l’après-midi).

Un magnifique hôtel à insectes a ainsi été installé aux abords de l’étang de la salle des fêtes et un abri pour chauve-souris sous l’avancée de toiture de cette même salle. Il a également informé l’assistance de la création d’un rucher communal en rappelant qu’après l’interdiction faite aux collectivités d’utiliser des produits phytosanitaires depuis 2017, c’est le tour des particuliers dès 2019.

La partie la plus conviviale de ce 14 juillet a enfin été consacrée à un apéritif mis à profit pour échanger sur le devenir de la planète Terre.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos MC

La Source de tous les plaisirs

Encore une soirée de galéjades et de joyeux moments

Cela fait quelques années maintenant que la Compagnie de la Source divertit le village, chaque fin de printemps.

Michel Calas a saisi, dans son objectif, quelques temps forts de juin dernier.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos MC

8 mai 2018

Une commémoration sachant nourrir la convivialité

À Lamontélarié, la journée du 8 mai est devenue une journée hautement symbolique. On y commémore l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe et le maire et le Conseil municipal profitent de l’événement pour convier celles et ceux, c’est-à-dire “les administrés payant redevance des ordures ménagères sur la commune”, à un repas amical au double objectif : entretenir la convivialité au sein de la population et faire le point sur les activités communales.

Ce 8 mai 2018, après une cérémonie toute empreinte de dignité devant le monument aux morts montéliot, dans l’église paroissiale, environ quatre-vingt dix personnes ont investi la salle polyvalente du village pour entendre le maire, Pierre Escande, énoncer les réalisations et projets d’une année municipale.

Le listage des travaux réalisés et en cours, la forte implication de la commune dans les actions de protection de l’environnement et de gestion forestière durable, la mise en œuvre de diverses compétences relevant de la nouvelle Communauté de communes des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc et les plaisirs de l’État-Civil montéliot, ont mis en appétit les auditrices et auditeurs du maire pour un déjeuner dont la chaleureuse ambiance a fait la nique à un déplorable temps extérieur.

> télécharger le discours du maire


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos JMH

27 janvier 2018

Échange de vœux dans la chaleur montéliote

Les bons vœux que l’on échange au sein d’une communauté communale sont certainement ceux qui savent rassembler habitants et élus en dépit d’aléas du quotidien dont, comme par hasard, la neige devait prendre sa belle part le 27 janvier 2018.

Par réaction, peut-être, ou, plus sûrement, par esprit de convivialité, la rencontre a été cordiale et généreusement souriante. Les Montéliotes et les Montéliots ayant effectué le déplacement de la mairie, ont entendu le premier édile, Pierre Escande, détailler par le menu une année d’efforts municipaux, notamment provoqués par la mise en service de la nouvelle communauté de communes des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc dont fait partie Lamontélarié. Le fleurissement du village et l’assainissement des sols ainsi que divers travaux n’ont pas été oubliés, loin s’en faut, dans une intervention complète dont on peut télécharger le texte ici.

Nouvelle née dans la commune, la petite Zoï, née le 20 juin 2017, a été accueillie. Ses parents, Rosa et François, ont reçu un cadeau de bienvenue.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos EG

11 novembre

Commémoration frisquette

Par son ampleur et sa durée, la première guerre mondiale a touché l’ensemble de la population française, tous les départements, et, bien sûr, la commune de Lamontélarié.

Ce 11 novembre 2017 à 11h30, des Montéliots ont défilés de la mairie jusqu’au monument aux morts situé en l’église Notre-Dame.

Armand Albert a porté une gerbe qu’il a déposée avec Monsieur le Maire au pied du monument. Ce dernier a ensuite lu le message de la Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées et, pour finir, a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence.

Un vin d’honneur dans la salle de la mairie a clôturé cette matinée anniversaire d’un armistice qui a mis un terme à la première guerre mondiale voici maintenant quatre-vingt-dix-neuf ans.


photos EG

Journée du Pain, le 29 juillet

Une ambiance craquante

C’est un événement, une fête villageoise particulièrement appréciée : Les Montéliots cuisent leur pain dans le four banal. En fait, tout Lamontélarié est convié à vivre une belle soirée de concorde sur le thème du pain. Une soirée ? Oui, quand le pain est cuit et que tout le monde se retrouve, prend l’apéritif puis dîne en mangeant non seulement ce pain sorti du four mais également les rôtis de porc et leur accompagnement cuits dans le même four.

Les Calas père et fils (Michel et Laurent), aux origines boulangères, et Gérard Marche, aux vertus cuisinières, œuvrent pour le bien commun sous la houlette de Lou Montéliot, l’omniprésente et efficace association locale. Une fois le four allumé, ils sont assistés par les villageois venant, au fil de la journée, vérifier l’état du feu.

Chacun et chacune participe à sa façon à l’événement. Participe d’autant plus qu’avant le repas du soir l’on voit progressivement s’étaler sur une table une foule de desserts réalisés dans chaque maison. Des cadeaux des un(e)s pour tous les autres. C’est la convivialité montéliote, des moments vraiment craquants…


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos MC et JMH

Avec le CPIE du Haut Languedoc

À l’école de l’écologie ménagère

Pourquoi changer ses habitudes et fabriquer ses propres produits ménagers chez soi ? De très bonnes raisons : Vous le savez sûrement, les produits d’entretien vendus dans le commerce sont généralement toxiques (même si ce n’est pas toujours très explicite sur leurs étiquettes). Ils contiennent de nombreuses substances indésirables allergisantes, irritantes, corrosives et très nocives pour votre environnement.

Derrière les slogans publicitaires qui promettent d’éliminer 100 % des bactéries présentes dans votre domicile se cachent en réalité des produits favorisant le développement de bactéries plus fortes, plus résistantes, qui s’adapteront au produit et pourront avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

Nos placards regorgent de dizaines de produits ménagers encombrants, pas forcément efficaces ni naturels, alors que seulement quelques ingrédients de base suffisent pour nettoyer une maison de fond en comble. Des ingrédients peu chers à l’achat, qui permettent de réaliser plusieurs recettes avec un seul produit.

Le 27 juillet 2017, une dizaine de Montéliotes sont venues expérimenter l’atelier « Ma Maison au naturel » proposé par le CPIE du Haut Languedoc au cours d’une large tournée estivale en Haut Languedoc et, donc, fabriquer leurs premiers produits ménagers naturels aux rangs desquels figurent les vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon noir, savon de Marseille et quelques huiles essentielles qui suffisent amplement pour entretenir une maison de façon efficace, économique, écologique et pratique.

De quoi contribuer à faire un peu plus respirer le bon air dans le village tout en “nettoyant” quelques esprits des préjugés induits par la publicité outrancière des grands commerces…

Infos CPIE du Haut Languedoc : www.cpiehl.org ou au tel 04 67 97 51 16


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos PE

Marché du 20 juillet

Un succès allant progressant…

Cela fait déjà six ans que s’est déroulé le premier marché de producteurs, en juillet 2011. On n’avait jusqu’alors jamais fréquenté un marché à Lamontélarié. Depuis, les producteurs/marchands, ravis des résultats et de l’organisation, reviennent régulièrement en période estivale.

Les premières fois on sortait timidement quatre ou cinq tables pour s’asseoir afin de goûter les succulents produits. Maintenant, suite au franc succès de ces marchés, les membres de l’association Les Montéliots n’hésitent pas à sortir sur la place de la salle des fêtes tout ce qu’ils ont en réserve de tables, chaises et autres bancs. Le pain est même cuit sur place, au four communal, par Michel et son fils.

Le jeudi 20 juillet 2017, parmi les nombreux exposants, on ne pouvait rater Joan Durand, producteur montéliot de bière artisanale et traditionnelle d’Occitanie. Sa gamme brassicole est large, ne contenant ni colorant ni conservateur, n’étant pas pasteurisée. Joan produit sur la commune, et ce depuis 2014, six types de bières : blanche, blonde, brune, rousse, blonde au miel et au safran (à consommer avec modération).

Le prochain rendez-vous gourmand est fixé au 10 août 2017, à partir de 17 heures. Les producteurs/marchands et l’association Les Montéliots vous recevront avec le même accueil de qualité et la même convivialité.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos PE

14 juillet , fête villageoise de la cordialité

Internet pointe le bout de son nez

C’est toujours avec un immense plaisir que les Montéliots se retrouvent un 14 juillet pour le verre de l’amitié. Cette année, en raison d’un temps un peu frais, cette rencontre s’est déroulé dans la salle des mariages. Les participants n’ont pas échappé à un bref discours prononcé par le maire.

Celui-ci a rappelé que la mairie développe depuis plusieurs semaines un site internet officiel de Lamontélarié, qui devrait être prochainement accessible à l’adresse : https://lamontelarie.fr/. Ce site doit permettre aux Montéliots comme aux propriétaires de résidences secondaires de s’informer depuis n’importe quel endroit et à n’importe quel moment sur la gestion de la commune.

Il a également annoncé que l’ADSL est désormais accessible  dans un certain rayon autour du poteau des fournisseurs de téléphonie mobile de Rieumalet. Cela depuis que la fibre optique y a été installée. Il est évident et nécessaire de faire faire un test d’éligibilité avant de s’engager avec un opérateur.

Le premier édile a enfin rappelé qu’un 14 juillet est avant tout un jour de fête nationale institué pour commémorer la prise de la Bastille, symbole de la fin de la monarchie absolue, et date anniversaire de la fête de la Fédération du 14 juillet 1790. Il a demandé aux personnes présentes d’avoir une profonde pensée pour les nombreuses victimes de l’attentat de Nice, survenu dans la soirée du 14 juillet 2016.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos PhB

Éphémère devenu annuel

Lou Récantou Montéliot séduit et anime

Notre café éphémère Lou Récantou Montéliot a rouvert ses portes le 8 juillet 2017 pour une nouvelle saison. Dès 18h, son inauguration a été concrétisée par un apéritif offert et une exposition sur le travail réalisé l’an passé, ceci dans une ambiance particulièrement conviviale, les un(e)s et les autres ayant plaisir à se retrouver. Chacun(e) ayant élaboré un plat, un sympathique repas a été partagé entre des convives venus nombreux. À noter que le pain sortant tout juste du four du village pour accompagner le repas a été fabriqué et cuit par les membres de l’association Lou Montéliots.

Rappelons-le : la création du café s’est faite de manière collective. Lou Récantou Montéliot a été construit en juin 2016 à la suite d’une réflexion menée avec les habitants de Lamontélarié au long de l’année, le besoin de créer un espace de convivialité dans le village ayant été constaté. Expérimenter l’implantation d’un café éphémère le temps d’un été a paru une bonne idée.

Au cours d’un chantier ouvert en juin 2016, les habitants sont venus apporter leur aide et leur soutien, faisant don de matériaux de récupération qui ont permis de pouvoir inaugurer les lieux dès le mois de juillet. Cette saison festive et joyeuse a donnée envie à tous de renouveler l’expérience pour maintenir la dynamique villageoise.

C’est Mélody Daly qui, avec le collectif pluridisciplinaire Le Bruit de la Conversation, a porté le projet. Ce collectif propose à des mairies, bailleurs, collectivités ou encore des associations de mener des actions de participation afin de concevoir des aménagements urbains avec les habitants et de les expérimenter lors de chantiers participatifs. L’objectif étant de créer des espaces conviviaux adaptés aux besoins des habitants et permettant de renforcer le lien social, on peut dire que l’aventure montéliote en constitue un bel exemple.

Le site Internet de Le Bruit de la Conversation : www.lebruitdelaconversation.com


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos PE

Herbier de cuisine

Une gourmandise sauvage

Pourquoi courir systématiquement les grandes surfaces quand une bonne partie de notre alimentation végétale se trouve à portée de main ? C’est la démonstration réalisée au cours d’une très intéressante animation réalisée en matinée du 17 juin par le CPIE du Haut Languedoc sur le thème de la “Cuisine sauvage”.

Une quinzaine de personnes se sont retrouvées au petit matin autour d’une table ornée de plantes comestibles, afin de les reconnaître, d’en discuter, d’apprendre leurs vertus, etc… Le groupe s’est dirigé sur le départ du chemin de La Montéliote, afin d’en retrouver certaines, d’en cueillir d’autres pour remplir un beau panier et pouvoir les cuisiner.

Les échanges ont été intenses, l’atelier remémorant à certain(e)s les plantes que cueillaient leurs parents ou leurs grands parents. De grandes discussions ont notamment eu lieu pour essayer de comprendre ce qu’était ce fameux « anisol » que certains ramassaient et grignotaient étant petits, ou encore sur ce qu’est un répountchou : une asperge dans certaines régions, une salade dans d’autres.

Les échanges se sont poursuivis autour d’une table, à cuisiner quelques plantes bien identifiées : l’ortie, l’alliaire et la consoude. La dégustation accompagnée d’un petit apéritif à permis de continuer à essayer de se mettre d’accord…

> télécharger quelques recettes de François Doleson


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos PhB

Hilarant 10 juin

La salsa de l’aligot

Il n’y a pas de gare à Lamontélarié mais qu’importe ! On y vient malgré tout pour joyeusement se détendre à la mi-juin. Parce qu’on a pris rendez-vous avec l’association locale Lou Monteliot et, venue de Saint Pons-de-Thomières, la troupe de la Compagnie de la Source pour respirer ensemble au grand vent de l’enthousiasme, s’aérer neurones et synapses au souffle du rire.

Le  10 juin 2017, soixante-dix gourmands et gourmandes des délices théâtraux monteliots ont donc vécu une soirée hilarante, menée de façon pétaradante par trois talentueux et futés compères (Marc Soulignac, Jean-Marie Bousquet et Christian Paturel) qui n’ont pas laissé, le temps d’un spectacle soutenu par la virtuosité technique de Viviane Paturel, un seul instant de répit à quiconque.

Bien que conquis d’avance par la réputation de la Compagnie de La Source, en s’esclaffant ou en chantant, les soixante-dix spectateurs ont allégrement supporté le rythme soutenu de sketches “ruraux” et de scènes de cabaret jusqu’au final endiablé et déchaîné d’une interprétation pour le moins particulière de la Salsa du Démon.

Lorsque l’on parle de respirer, le mot finit par trouver son plein sens quand, après le spectacle, quittant une salle multi-activités surchauffée par l’ambiance, soixante-dix gosiers asséchés ont rejoint la table d’un généreux apéritif, sur le parking. Ouf !

Cuisiné et servi par la maison Conduché d’Aubrac, un aligot-saucisse parfaitement aveyronnais a rassemblé une seconde fois l’assistance dans la salle multi-activités. Personne n’a manqué et l’on a continué de se réjouir fort avant dans la soirée.


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

Sur fond d’élection présidentielle

Commémoration du 8 mai

“C’est un grand plaisir de vous retrouver si nombreux pour partager ensemble ce moment symbolique et solennel au lendemain de l’élection de notre nouveau Président de la République. Ce moment qui nous permet d’échanger dans un cadre convivial, mais aussi de faire un tour d’horizon de l’année écoulée et de vous présenter ce que nous allons entreprendre ensemble.” Introduisant ainsi une allocution prononcée à l’issue d’un temps d’hommage et de recueillement s’étant déroulé devant le monument aux morts de Lamontélarié, dans l’église paroissiale, le maire, Pierre Escande, a donné le ton de ce 8 mai 2017. Une journée commémorative, informative et conviviale.
 
Nouvelle Communauté de communes, travaux et embellissement du village ont composé le fond de l’intervention du premier édile, avant un apéritif servi devant la salle multi-activités du village. C’est une coutume locale : La population présente a ensuite participé à un déjeuner fort amical, généreux et excellent moyen pour entretenir une cohésion montéliotte qui ne se dément pas.

> télécharger et lire l’intégralité de l’allocution de Pierre Escande


Cliquer sur une image pour faire apparaître le diaporama

photos JMH

    La vie à Lamontélarié, c’est cool !

Menu